Archives 2009
La programmation

Salle Louis Jouvet - Ciné TNB :

 

JEUDI 22 OCTOBRE :

20h15 : Sélection animation
22h15 : Animation - Carte Blanche Arrosoir à Emile

 

VENDREDI 23 OCTOBRE :

20h15 : Sélection insolite et fantastique #1
22h15 :
Sélection insolite et fantastique #2

 

SAMEDI 24 OCTOBRE :

20h15 : Sélection épouvante
22h15 :
Film Suspiria de Dario Argento

 

 

 

Wallpapers 2009 :

 


La prog' en détail :

 

Sélection animation :

Durée : 1h22


Temps fort du festival Court Métrange, le programme d’animation reflète au mieux la diversité créatrice européenne que nous rencontrons dans le court métrage insolite, étrange et fantastique. Nous espérons que ce programme 2009 saura combler vos attentes dans le genre car c’est une explosion permanente de surprises (fond, formes, thèmes, matières…). Sombres, poétiques, un peu gore parfois, ces oeuvres nous ont surpris par leur maturité et leur réflexion sur notre société actuelle.

 

CHICK de Michal Sacha. 2008. Pologne. 5'
‘Chick’ est basée sur une histoire vraie et traitée de façon humoristique et ironique. Une relation homme-femme des plus étranges ou la femme mène la danse jusqu’à l’orgasme !
Contact : mmatejek@platige.com


ESKIMO de Alexandre Louvenaz, Yannick Moulin. 2008. France.1'52
Une paisible petite tribu d'eskimos va être confrontée à une entité supérieure ...
Contact : louvenazalexandre@wordpress.com


FRAT de Sébastien DURAND, Aurélien PEIS, Julien LIMON, Cédric TREZEGUET. 2008 .France. 9'47
Dans un monde où la pierre prend peu à peu possession des habitants et les transforme en statues, Sai, un petit garçon d'une douzaine d'années, détient le pouvoir de guérison grâce à son sang. Contact : emilie@esma-montpellier.com


HAOMA de Matthieu DELTOUR, Melissa LAFON, Elodie LEGROS,
Yann MOALI. 2008. France. 7'40
Dans un monde onirique, où la vie est régie par des cycles, les êtres vivants naissent de cocons et forment des couples. Mais quelque chose d’inattendu va se produire…
Contact : emilie@esma-montpellier.com


KING CRAB ATTACK de Grégoire Sivan. 2008. France. 7'
Trouville-sur-mer, un bord de mer tranquille… Basile, le garde côte, est témoin d’étranges évènements… Serait ce le signe d’une catastrophe tragique à venir ?
Contact : info@caimans-prod.com


LE PETIT DRAGON de Bruno Collet. 2009. France. 8'15
Trente-cinq ans après sa disparition, l’âme de Bruce Lee se réincarne dans le corps d’une
petite poupée à son effigie. Avec assurance, le jouet en caoutchouc part à la découverte du monde hors d’échelle qui l’entoure. Contact : vivement-lundi@wanadoo.fr


MASQUES de Jérôme Boulbès. 2009. France. 7'34
Deux masques se font face sous une multitude de regards inquiétants. Un signal est donné, commence alors une danse, un combat rituel. Contact : lardux@lardux.com


MILOVAN CIRCUS de Gerlando Infuso. 2008. Belgique. 8'55
Ancienne vedette du Milovan Circus reconvertie en modeste mime, Iakov grime son masque d’illusion en se remémorant son glorieux passé. Contact : info@adifac.be, vgilot@ibbbs.be


TOUCHDAWN OF THE DEAD de Pierre Mousquet, Marc-Antoine Deleplanque et Hubert Seynave. 2008. France. 4'09
Touchdawn Of The Dead vous plonge dans un univers caustique au-delà d'un scénario de Romero. Cette animation Sanglante et aux graphismes peu soignés colle à merveille avec l'histoire: celle d'un gros type proche de son argent qui se voit faire un pari sportif en pleine invasion de zombies ... Contact : info@adifac.be, vgilot@ibbbs.be


VARMINTS de Marc Craste. 2008. Angleterre. 24'
Face à une urbanisation croissante, à l’indifférence et à la fragilité de l’humanité, de petites créatures se battent pour survivre et préserver le peu de nature qu’il reste …
Contact : pam@studioaka.co.uk

 

 

 

Animation
Carte blanche à Arrosoir à Emile :

Durée : 1h11

 

MUTO de Blu. 2008. Italie. 7'
Une animation ambiguë et surréaliste peinte sur les murs de Baden et de Buenos Aires.
www.blublu.org


ALBERT'S SPEECH de Richerd Fenwick. 2008. Angleterre. 14'23
Coups et blessures, meurtres, frappe nucléaire - juste un homme qui tente désespérément d'échapper au rituel discours du témoin. Contact :info@onedotzero.com


LES ESCARGOTS DE JOSEPH de Sophie Roze. 2009. France. 12'20
Joseph est un petit garçon introverti qui collectionne les escargots. Un jour, il se fait avaler par son nombril et découvre le monde étrange des nombrilistes: ceux-ci, à force de se regarder le nombril, s'enroulent sur eux même et se transforment en escargots. Contact : www.jplfilms.com


SECONDE CLASSE de Boris Belghiti. 2008. France. 5'22
Dans un train, un homme fatigué essaye de dormir... Contact : école Emile Cohl


EX E-T de Benoît Bargeton, Yannick Lasfas,
Rémy Froment et Nicolas Garcia, 2008. France. 8'25
Sur une planète extraterrestre où règne l'ordre et l'alignement, un enfant joueur au comportement déviant sème le trouble. Contacts : benoit_bargeton@hotmail.fr, remy.froment@live.fr


LE BUCHERON DES MOTS d'Izu Troin. 2009. France. 11'20
Dans un pays où les habitants se nourrissent de lettres et de mots cueillis dans les arbres, Nadal, un bûcheron des mots, fait une rencontre qui change sa vie ...
Contact : http://izu.troin.films.over-blog.com/


MEI LING de Stéphanie LANSAQUE et François LEROY. France / 2009/ 15'36
Résumé : Mei Ling, jeune Chinoise oisive, vit seule dans son appartement en attendant son amant. Jusqu'au jour où elle découvre un minuscule poulpe dans l'évier. Elle décide de l'adopter pour tromper son ennui ... Contact : slansaque@yahoo.fr

 

 

 

Sélection insolite et fantastique #1 :

Durée : 1h31

 

DIX de Bif. France /UK. 2009. France / 35mm. Angleterre. 7’
La névrose de l'homme qui ne peut marcher que sur des carrés et pas sur les lignes.
Contact : info@autourdeminuit.com
 
 
2012 de Marcus Overbeck. 2009. Allemagne. 33’
2012. Les puces RFID implantées dans des bras permettent de contrôler la vie de chacun . Chaque secteur est contrôlé par la société de conglomérat AETAS. Gabriel, un des salariés d'AETAS, se trouve pris au piège dans ce système de surveillance après le suicide de sa grand-mère. Les frontières entre la perception et la réalité mis en scène commencent à créer de la confusion... Contact : info@filmefahrer.de
 
 
FOTO de Tom Canning. 2008. Angleterre. 12’09
Adam trouve une pellicule mystérieuse. Ses images le montrent commettant des actes épouvantables. Sont elles des preuves ou des faux ? Comme il cherche des réponses, il devient incertain de la vérité. Contact : tom@johndogfilms.com
 
 
SCHWESTER INES de Christiane Lilge. Allemagne. 27’
D’aussi loin qu'elle peut se souvenir, Ines a travaillé comme sage-femme dans la clinique de sa mère - une clinique qui offre le service unique de permettre aux femmes enceintes de décider de la date exacte à laquelle elles donneront naissance. En fait, Ines n'a jamais quitté la clinique. Quand Ines est invitée à un entretien d'embauche pour devenir hôtesse de l’air, son rêve secret semble devenir réalité. Mais peu à peu, les tentatives de l'Infirmière Ines d'échapper la clinique lui révèlent un côté sombre inattendu … Contact : lilgechri@googlemail.com
 
 
LE SERRURIER de Sylvia Guillet. 2008. 35mm. France. 8'
Dans ce monde, les amants s’offrent une serrure en gage d’amour, une serrure du cœur. Contact : paris-brest.prod@wanadoo.fr

 

 

 

Sélection insolite et fantastique #2 :

Durée : 1h29

 

COTON CANDY de Aritz Moreno. 2008. Espagne. 35mm.11’
Le froid complique toujours les choses. Contact : kimuak@filmotecavasca.com
 
 
4 d’Edouard Salier. 2009. France. 35mm.16’40
Quatre lettres. 400 000 possibilités. Un seul code. Contact : info@autourdeminuit.com
 
 
LES NAUFRAGÉS de Matthieu Frances. 2008. 35mm. Belge. 27’
Une maison au bord de la mer. Une femme enceinte de huit mois. Elle est seule.
Du moins, c’est ce qu’elle pense … Contact : info@playtimefilms.com
 
 
EMBRYO de Boris Dolenc. 2008. Béta SP. Slovénie. 17’
Au regard de la loi, toute nouvelle naissance doit être compensée par la mort d’un être proche…
Contact : boris@invida.tv, ftv.agrft.uni-lj.si
 
 
WAS KOSTET DAS LEBEN ( the cost of life) de Anne Berrini. 2008. Allemagne. 17’
Rien n’est gratuit, pas même la vie. Et rien ne dure, pas même la mort.
Contact : anne.berinni@los-productores.de

 

 

 

Sélection épouvante :

Durée : 1h20

Ne tentez pas de fuir : des créatures informes, des démons mal intentionnés ou des Sérial killers aux manies déplaisantes sont là pour vous empêcher de quitter la salle. En clair, vous êtes sur les terres noires de l’horreur où coulent des torrents d’émotions fortes. Des poètes maudits du cinéma –mais talentueux- vous narrent des histoires à mourir debout. Vous ne vous contenterez pas de frémir, ces auteurs dérangés ne manquent pas d’humour et vous pourrez rire à gorge déployée (pourvu qu’on ne vous l’ait pas tranchée).

 

Sandik (The Chest) de Can Evrenol. 2007. Turquie. 5’ 52
Une épouvantable et répugnante guerre éclair qui nous arrive directement de Turquie !
Tout démarre avec une scène dans laquelle un jeune garçon porte un coffre mystérieux …
Contact : canevrenol@hotmail.com


My Grandmother de Can Evrenol. 2008. Turquie, 6’33
Une petite fille se rend sur la tombe de sa grand mère. Elle est hantée par des sentiments morbides. Contact :canevrenol@hotmail.com


Mamá de Andy Muschietti. 2008. Espagne, 3’
Deux soeurs font tout pour échapper à leur mère qui ne semble plus être tout à fait la même …
Contact : cristinatort@toma78.com


The Eel de Dominic Hailstone. 2004. Angleterre. 6’
Expériences sinistres dans un laboratoire … Contact : greenyammo@blueyonder.co.uk


Dead Bones de Olivier Beguin. 2008. Suisse. 15’
Dead Bones, une oeuvre mêlant western et horreur ! D’une durée de 15 minutes, l’histoire conte les aventures d’un chasseur de primes et de sa proie, qui pénètrent en terrain inconnu.
Contact : olivier@dead-bones.com


Delaney de Carles Torrens. 2008. Espagne. 20’
La disparition de la route mythique 66 entraîne avec elle le recyclage obligatoire de certaines activités. Parmi elles, un motel louche impliqué dans le trafic d'organe. Delaney, une fille qui tombe toujours amoureuse, est le centre de cette histoire autant comique que sanglante.
Contact : c.torrens@hotmail.com


No place like home de Rosto. 2009. Animation. Pays Bas. 6’10
On n’est jamais mieux chez soi qu’en enfer… Ceci n’est pas un clip : Thee Wreckers est un groupe imaginaire et fait partie du projet musical de Rosto qui s’inscrit dans son roman graphique « Mind my gap »." Contact : festivals@autourdeminuit.com


Konvex T de Johan Lundh. 2008. Suède. 18’04
Quand David Lynch rencontre Bertolt Brecht dans une sombre histoire … Un jeune employé d’usine ne manifeste aucun intérêt pour la fille de ses rêves jusqu’au jour ou son corps développe un kyste étrange qui semble se reproduire tout seul … Contact : konvex@riviera.cd

 

 

 

SUSPIRIA de Dario Argento (le Long Métrange) :

Durée : 1h20 - Films d'animation

 

En présence d'Alain Sclockoff, directeur du "feu' festival du film fantastique de Paris au grand Rex qui fit découvrir le réalisateur Dario Argento en France et rédacteur en chef du magazine l'Ecran fantastique

 


Court Métrange inaugure, cette année, une projection dédiée à un long métrage européen qui a marqué le genre fantastique de son empreinte. OEuvre légendaire, rarement diffusée à l'heure actuelle, elle a souvent été source d'inspiration pour les jeunes auteurs du court et mérite d'être découverte ou redécouverte par le plus grand nombre.


En 1977, Dario Argento fait une première incursion dans le fantastique et signe la réalisation d’une oeuvre puissante, rapidement considérée comme un authentique évènement cinématographique : Suspiria.

Rédiger quelques lignes pour parler d’un exercice artistique aussi magistral et aussi sophistiqué se révèle presque impossible. Comment décrire les sensations déclenchées par la vision d’un film qui en suscite autant ? D’ailleurs, en fait de vision, d’autres termes se révèlent plus appropriés pour décrire l’état dans lequel se trouve l’innocent spectateur de Suspiria : hallucination, immersion forcée… les mots et formules abondent. On peut « réduire » l’expérience par une plongée vertigineuse dans les profondeurs d’une image (alternative) dans laquelle cohabitent d’emblée cauchemar et réalité. Ici, pour citer le précieux critique Jean-Baptise Thoret, « le réel est impensable » : le fantastique, chez Argento, est le prolongement mystérieux, naturel, d’une réalité que nous ne faisons que nous représenter. L’image et le son en deviennent plus libres encore, autorisant des contrastes chromatiques et musicaux qui parsèment, tels des électrochocs, un récit qui vous aspire littéralement. Celui d’une enquête –reconstitution quasi sonore, étrange- visant à retrouver la trace d’une créature maléfique qui émet nuitamment les profonds soupirs qui motivent le titre du film. Elle est le personnage clef d’une série de disparitions et de meurtres dont la violence –inouïe- est représentée fort cruellement. Ce sadisme graphique (hérité de la réalisation de Gialli notoires par lesquels a débuté la carrière d’Argento), expressionniste et extrême, ne saurait être confondu avec l’ignominie de certaines productions Outre-Atlantique (Saw 3 en tête). Ce raffinement donne lieu à des séquences spectaculaires, des secousses fascinantes d’effroi, qui participent utilement à la compréhension des cauchemars métaphysiques d’Argento.

A la fin des années soixante-dix, cet expérimentateur audacieux, cet explorateur de sensations dangereuses, comptait parmi les réalisateurs européens qui ont donné un souffle unique au cinéma de genre alors qu’Hollywood s’engluait dans la répétition et la médiocrité. Aussi, amis spectateurs, escortez de près la fragile Jessica Harper et plongez avec elle dans les noirs secrets de l’Académie de Danse de Fribourg. Venez découvrir ou redécouvrir ce chef d’oeuvre singulier sur grand écran, les bras de Matter Suspiriorum vous sont grands ouverts.

S.P.

 
Note : Suspiria est le premier volet de la trilogie des Mères imaginée par Argento. En 1980, le remarquable Inferno y fait suite. Ce n'est qu'en 2002 qu'Argento achèvera son maléfique projet avec Terza madre (Mother of tears).